Sortie du nucléaire

Pendant des décennies, l’électricité d’origine nucléaire a suscité de vives polémiques en Allemagne. Estimant qu’il est difficile d’évaluer le risque technologique, nombre d’Allemands redoutent les conséquences d’un éventuel accident nucléaire pour l’homme, la nature et l’environnement. Ces craintes ont été ravivées par l’accident de la centrale ukrainienne de Tchernobyl (en 1986), à la suite duquel certaines régions allemandes ont été contaminées. En l’an 2000, le gouvernement fédéral a décidé de renoncer entièrement à l’électricité nucléaire et de convertir son approvisionnement énergétique aux sources d’énergie renouvelables. L’accord conclu avec les exploitants des centrales nucléaires prévoit alors une durée d’exploitation limitée pour les centrales existantes et l’interdiction d’en construire de nouvelles.

Quand les centrales nucléaires seront-elles fermées ?

Projet de réduction des activités des centrales nucléaires allemandes d’ici fin 2022

En 2010, cette réglementation a été modifiée. La durée d’exploitation des centrales encore en service a été prolongée pour pallier les pénuries jusqu’à ce que les énergies renouvelables soient pleinement en mesure de les remplacer. Après l’accident nucléaire de Fukushima au Japon en mars 2011, le gouvernement fédéral est revenu sur cette décision. Du fait des risques considérables liés aux centrales nucléaires, les assurances et les mécanismes de sécurité représentent des coûts élevés. Un abandon de l’énergie nucléaire se justifie donc aussi pour des raisons économiques.
Le Parlement allemand décide alors à une large majorité de mettre un terme au plus vite à l’utilisation de l’énergie nucléaire dans la production d’électricité. Plusieurs centrales doivent cesser de produire de l’électricité dès l’entrée en vigueur de la loi, tandis que les autres centrales seront progressivement mises hors service d’ici la fin de l’année 2022. Actuellement, sept centrales nucléaires fournissent encore de l’électricité en Allemagne. Elles ne représentent plus qu’environ un huitième de la production nationale d’électricité.

Où sont situées les centrales nucléaires en Allemagne ?

Centrales hors service et centrales en activité

Production annuelle maximale en chiffres

Pic annuel de la production d’électricité en térawattheures

La nécessité de gérer les déchets radioactifs témoigne de l’ampleur des défis liés à l’utilisation de l’énergie nucléaire. Pour protéger la population et l’environnement, ces déchets doivent être isolés de la biosphère et stockés en toute sécurité pendant des périodes extrêmement longues. Selon les experts, la meilleure solution est de les enfouir dans les profondeurs de formations géologiques.
L’Allemagne veut gérer ses déchets radioactifs sur son propre territoire. La recherche d’un site approprié pour le stockage définitif s’avère néanmoins difficile. Jusqu’à présent, la population vivant à proximité des sites envisagés ou déjà explorés a plutôt mal réagi.
Voilà pourquoi l’Allemagne s’engage dans une voie nouvelle et associe tous les pans de la société à un processus de recherche transparent reposant sur une approche scientifique. L’objectif est de trouver d’ici 2031 un site de stockage définitif pour y enfouir tout particulièrement les déchets hautement radioactifs. Ce site devra offrir la meilleure sécurité possible pour une période d’un million d’années. Le stockage définitif accroît par conséquent les coûts de l’énergie nucléaire.
Concernant les déchets faiblement et moyennement radioactifs, l’Allemagne dispose déjà d’un site de stockage définitif agréé. L’entrée en service du site de Konrad est prévue pour 2022.